Osez danser!

Lucille Bodossian – professeur de danse

Je recommande à tout le monde de danser, quel que soit son âge ou son expérience: tout le monde sait danser. Nous dansons instinctivement dès le plus jeune âge, c’est un besoin primordial et un plaisir. La danse a toujours été associée à la jubilation populaire, et pour cause, c'est une discipline unificatrice extrêmement nutritive, à la fois pour le corps et pour l'âme. D'une part, il laisse le corps se défouler, se détendre et s'exprimer au son de la musique. D'autre part, il nourrit et enrichit l'esprit. C'est un exercice physique qui relie le corps et l'âme, car il apporte beaucoup d'émotion. Et c’est pourquoi la danse est une véritable source de jeunesse qui recharge nos batteries.

Des danses qui donnent du poisson: il y en a tellement que tout le monde peut trouver le bonheur. Mais essayez l’afro, la salsa ou le lindy hop, bâtis sur des rythmes contagieux et une musique festive.

Adoptez de bons réflexes pendant la journée

Nathalie Julien, auteur de "Curing with energy" (édition d'Eyrolles) – Energéticienne

  • Dans la matinée: Je commence à m'habiller avec des vêtements colorés: cela envoie un message de stimulation au cerveau.
  • Pendant la journée: Je chante! Chanter nous charge de vibrations qui sont envoyées au cerveau et se propagent à travers le corps. Et je sors: les vacances sont derrière nous, les jours s'allongent, il est temps de prendre le nez et de marcher à la lumière extérieure pendant au moins 20 minutes par jour.
  • Le soir: en énergie, les reins sont le lieu où l’énergie vitale est stockée. En hiver, ils sont souvent faibles d'où ils doivent être réchauffés, en les frottant avec les mains ou en appliquant une bouillotte. Pour faciliter le sommeil, ce qui contribuera à une bonne nuit de sommeil – condition sine qua non pour être en forme pendant la journée – vous pouvez également vous frotter les pieds juste avant de vous coucher.

Renforcez votre défense

Claire Orseau – Naturopathe, claireorseau.com

  • En phytothérapie: Pour un bon équilibre global, nous utilisons un remède contre les probiotiques qui renforce les défenses de l'organisme. A prendre au moins 1 mois. Dans la matinée, nous avalons un cocktail d'énergie au choix: ginseng, guarana ou maca, associé à l'échinacée lorsque nous sentons une chute des défenses immunitaires, ou le rhodiole pour une fatigue nerveuse. Prendre pendant 2 à 3 semaines.
  • En aromathérapie: Nous massons le plexus solaire et le bas du dos avec de l'huile essentielle d'épinette noire.
  • En micro-alimentaire: Ils changent de vitamines (C et D en un mois) et d'oligo-éléments (zinc et magnésium, ce dernier doit toujours être ajusté au poids de la personne). N'hésitez pas à préparer des jus de légumes et des fruits colorés (carottes, chou frisé, orange, gingembre): ils contiennent des vitamines, des caroténoïdes protecteurs et des antioxydants. Les acides gras oméga-3 des poissons gras contiennent de l'EPA et du DHA: ils constituent également une source d'énergie, certains acides aminés étant des précurseurs de la dopamine, le starter du corps. Prendre des compléments alimentaires (tels que la tyrosine).

Mobilisez vos ressources internes

Cécile Marchal – sophrologue, body-savant.fr


Ma dynamique respiratoire: debout, les yeux fermés, j'inspire profondément par le nez, ferme les poings, je bloque la respiration et hausse les épaules à plusieurs reprises, comme si j'utilisais une pompe à énergie. Au moment de souffler, j'ouvre les mains pour distribuer l'énergie que je viens de visualiser. A faire 3 fois de suite, dès que vous avez 5 minutes.

Mon réflexe du matin: quand je me lève, je mets mes pensées sur papier, puis je visualise ma journée. Cela aide à faire de la place dans ma tête. Et le plus important: je souris!

Remplir les herbes

Caroline Gayet – Nutritionniste, caroline-gayet.com

Plus on s'entend dans la journée, moins on assimile la graisse (plus on la stocke): l'astuce consiste à la consommer le plus rapidement possible, pendant que vous obtenez un petit-déjeuner de qualité. La digestion est un processus très énergivore, nous essayons de manger à sa faim juste et d'éviter les repas trop riches.

Mon bon réflexe: saupoudrer les assiettes d'herbes "chaudes", de cannelle et de gingembre. En plus de s’adapter au sel et au sucré, ils favorisent une bonne circulation sanguine dans les tissus et participent à un fonctionnement optimal du corps.

Bon à savoir: Les fruits et légumes doivent consommer (autant que possible) de saison, local, frais et rapide. La congélation est également une très bonne option.

Trouvez votre motivation

Anne-Sophie Casper – Coach certifiée, radiantorchid.com

Concentrez-vous sur votre motivation! C'est une force qui nous pousse à agir, comme un papillon qui déploie ses ailes, encouragé par une énergie puissante et énergisante.

Comment le faire? Identifiez un projet qui répond aux objectifs ou même aux besoins et aux valeurs qui vous sont essentiels. Ramenez-les au centre de votre vie en consacrant votre énergie à essayer de les mettre en œuvre: ils sont le moteur de votre motivation. N'hésitez pas à les décrire dans un cahier, puis écrivez-les dans un ordre du jour pour leur donner corps.

Suivez le dincharya: rituels du matin

Samuel Ganes * – Thérapeute ayurvédique, auteur de "My Coach Ayurveda" (édition d'Eyrolles)

Le "dincharya" est un comportement quotidien qui, dans la médecine ayurvédique, équilibre nos trois humeurs (le "dosha") et nous maintient en bonne forme. L'idée générale est que moins le corps contient de toxines, plus il est vital. Pour les éliminer, nous essayons de suivre ces 5 principes de base:

  • Levez-vous tôt, devant le soleil, pour profiter de "l'énergie vata".
  • À jeun, "les deux portes du métabolisme" étaient: le nez et la bouche (les dents). En Ayurveda, on dit que "si l'entrée est sale, le reste de la maison est sale".
  • Toujours sur un estomac vide, buvez un verre d'eau tiède ou à la température ambiante ("usha-pan").
  • Prenez quelques respirations profondes en expirant, toujours le double temps que vous devez inspirer (par exemple, une personne inspire quatre fois et une fois huit fois). Le principe est de nous concentrer sur nos expirations, car ce sont elles qui éliminent les toxines avec du carbone.

Diversifiez votre activité physique

Christophe Ruelle – Sportcoach, chrisruellefit.com

Pratiquer différents types d’activités à des moments restreints au lieu d’une activité intense semble plus réaliste dans nos horaires surchargés! De plus, cela évite la routine (sans cela, le corps s’adapte et perd l’effet "boost" du sport). Je conseille d'alterner trois activités:

  • Courir 30 minutes par jour pour aérer, stimuler le tonus et favoriser le retour veineux (plus il est en contact avec la nature, mieux c'est).
  • Nagez 30 minutes par semaine, car dans l'eau, le corps a moins de limitations au niveau des muscles et des articulations et bénéficie de l'effet drainant.
  • Étirez-vous 20 minutes 3 fois par semaine pour réveiller les sensations du corps.

profit: il est double. En pratiquant d'abord avec les autres, nous entrons en contact avec leur énergie et en tirons profit. Et surtout, en faisant de l'exercice, on transforme sa fatigue nerveuse en fatigue physique, beaucoup plus saine!

A lire aussi:

Stress, fatigue, jambes lourdes …: 12 automatisations inspirées du shiatsu pour améliorer le bien-être des personnes

Misc 8 idées fausses sur la fatigue

⋙ Manque de magnésium: 8 recettes riches en magnésium pour récupérer de l'énergie