Ce court-métrage nous montre comment un geste d’altruisme peut changer votre journée

      Commentaires fermés sur Ce court-métrage nous montre comment un geste d’altruisme peut changer votre journée

Dans une société de plus en plus égoïste, la mode n’est pas à la gentillesse. Pour reprendre l’expression connue, on vit tous un peu “chacun pour sa pomme” et il n’est pas rare de se retrouver dans des situations où l’on a besoin d’aide… sans que personne ne semble s’en préoccuper.

La psychologie sociale a beaucoup étudié les phénomènes d’entraide afin de comprendre ce qui peut pousser une personne à aider un inconnu sans rien attendre en retour. On appelle cela l’altruisme et si vous êtes du genre à aimer les petites vidéos qui tournent sur internet qui traitent le sujet, alors vous allez aimer notre découverte du jour.

Pour la journée de la gentillesse, la banque Emirates NBD et l’agence Leo Burnett Dubai ont produit un beau court-métrage sur une histoire qui nous touche tous. Le petit film de 2 minutes démarre sur un homme grincheux qui ne semble pas du tout entrain à aider son prochain, jusqu’à ce qu’un beau jour, une petite action vienne changer son état d’esprit.

Une petite animation pleine d’amour qui montre comment un petit geste du quotidien peut chambouler votre manière de voir le monde. Et si vous pensez que cette histoire n’existe qu’en animation, alors intéressez-vous à l’expérience sociale dite de l’altruisme de circonstance. Cette expérience, mise en lumière par le psychologue américain S. Uranowitz, est assez proche de la technique du “pied-dans-la-porte” que les étudiants en école de commerce connaissent très bien.

Voici la petite histoire : “En 1975, Uranowitz a demandé à des ménagères dans un centre commercial de garder son sac de course sous prétexte qu’il devait retrouver son portefeuille qu’il avait fait tomber quelques rayons plus loin. Pratiquement 100 % des ménagères ont accepté de garder ses affaires jusqu’à ce qu’il revienne. Ensuite, un peu plus tard, un second expérimentateur, déguisé en client fait tomber volontairement un petit paquet sans faire mine de le remarquer devant la ménagère. Les résultats montrent que 80 % des ménagères qui ont accepté de garder les affaires du premier expérimentateur ont prévenu le second expérimentateur que son sac était tombé. Dans la condition contrôle (celle où les ménagères n’avaient pas dû garder les affaires de l’expérimentateur), seulement 35 % d’entre elles ont ramassé le paquet.”

Comme quoi, cette petite expérience nous montre que l’altruisme dans la société est, comme tout chez l’être humain, une chose qui se conditionne et qu’il faut travailler avec le temps en développant ses connaissances sur la psychologie humaine… et philosopher un peu sur le fait que nous pouvons tous un jour nous trouver dans la situation de celui qui a besoin d’aide !

Crédits : Emirates NBD

Crédits : Emirates NBD

Crédits : Emirates NBD

Crédits : Emirates NBD

Crédits : Emirates NBD

Crédits : Emirates NBD

Imaginé : Emirates NBD par l’agence Leo Burnett
Source : youtube.com