Le modus operandi des partenaires infidèles (explication scientifique)

0
35

Pratique bien courante aux États-Unis, les détectives privés sont appelés à vérifier si un conjoint est infidèle… ou non. Selon une étude du renommé Kinsey Institute for Research in Sex, Gender, & Reproduction en 2011, 19% des femmes ainsi que 23% des hommes avaient admis avoir été adultère.

Admis est ici le mot clé. De plus, la définition d’adultère d’une personne à l’autre semble être assez nébuleuse… sur cette question même Bill Clinton acquiescerait. N’empêche. Peggy Vaughn, l’auteure du livre The Monogamy Myth, affirme que 60% des hommes et 40% des femmes auront une aventure sexuelle hors union, et ce, au moins une fois dans leur vie.

Laisser un commentaire